Merinov logo coul seul

 

 

slogan

Accueil   |  Contact  |  RSS |   English

Chaîne You Tube Merinov

  fb

  LinkedIn Merinov

 

 

 

 

 

  • petit bandeau aqua algue micro
  • petit bandeau aqua algue
  • petit bandeau aqua captage
  • petit bandeau aqua huitre
  • petit bandeau petoncleII
  • petit bandeau aqua moule

     Nous recrutons!

Des récifs artificiels pour atténuer l’érosion des rives
et restaurer  l’habitat du poisson

bandeau algues

Merinov et ses partenaires ont entrepris un projet d’envergure pour répondre aux problèmes d’érosion côtière et de perte d’habitat dans le golfe du Saint-Laurent. Des structures artificielles composées notamment de roches et ensemencées par de grandes algues marines seront implantées sur deux sites pilotes. Cette solution permettra d’atténuer l’impact des vagues et du courant sur les rives en érosion tout en créant des habitats côtiers de prédilection pour plusieurs espèces clés des écosystèmes du Saint-Laurent, le capelan, notamment.

Pourquoi implanter des récifs artificiels?

Dans un contexte de changements climatiques, la réduction de plus en plus prononcée du couvert de glace hivernal prolonge la saison des tempêtes et expose les côtes du golfe du Saint-Laurent à des risques d’érosion et de perte d’habitat.

Les impacts sont à la fois écologiques et économiques.

  • Écologiques : La dégradation des milieux côtiers affecte des espèces marines fondamentales, comme le capelan, pour les écosystèmes du Saint-Laurent. 
  • Économiques : Les problèmes d’érosion et de perte d’habitat ont des répercussions sur les infrastructures, dont les routes, les installations portuaires et les habitations, les activités de pêches, commerciales ou récréatives, et le tourisme.

Face à ce constat, des mesures d’atténuation de l’érosion et une compensation de la perte d’habitat doivent être développées comme moyen d’adaptation aux changements climatiques. La technologie des récifs ensemencés atténuera l’impact des vagues et du courant sur les rives réduisant ainsi les risques d’érosion. Les structures implantées créeront également des habitats de prédilection pour plusieurs espèces marines ayant une importance écologique, mais aussi économique.

Quels sites ont été choisis?

  • La barre de Sandy Beach située dans la baie de Gaspé en Gaspésie
  • La plage de La Martinique aux Îles-de-la-Madeleine

Ces secteurs sont connus pour leurs problèmes d’érosion et de perte d’habitat. Cependant, ils diffèrent par leurs caractéristiques environnementales comme les espèces marines présentes et les conditions de vagues et de courant. Cette différence éprouvera la technologie des récifs ensemencés sous différentes conditions naturelles.

Quelles retombées pour ce projet?

  • Conservation des habitats côtiers et des espèces associées;
  • Maintien d'activités économiques stratégiques pour la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine, comme la pêche et le tourisme;
  • Développement d'une expertise reconnue dans le domaine de la restauration côtière;
  • Possibilité d’entreprendre d’autres interventions semblables au niveau national et même international. 

Qui finance?

Pêches et Océans Canada par le Fonds pour la restauration côtière

Envie d’en apprendre plus sur Merinov et ses partenaires?

Pêche

Services et activités

Espèces
Équipe
Photos                                                                                                                                                               Vidéos 

Partenaires financiers

 

logo gouv quebec

 


symbole canada couleur
logocr